logo idealwine 2018
loader
Achat direct
Rivesaltes Château Prieuré du Monastir del Camp  1949 - Lot de 1 Bouteille

Rivesaltes Château Prieuré du Monastir del Camp 1949

Un vin unique et merveilleux dont la palette aromatique raconte les moments fastes de l'AOC Rivesaltes, au coeur du XXème siècle.

  • 84

Epuisé

Une gamme de vins sélectionnée avec passion par notre équipe

Les vins sont stockés à température et hygrométrie contrôlées

Description du lot : Rivesaltes Château Prieuré du Monastir del Camp 1949

Caractéristiques du lot

  • Quantité 1 Bouteille
  • Niveau :1 Normal
  • Etiquette : 1 Normale
  • Provenance : -
  • TVA récupérable : Oui
  • Caisse bois d'origine : Non
  • Capsule Représentative de Droit (CRD) : non

Informations relatives au vin

  • Pays / Region : Roussillon
  • Appellation / Vin : Rivesaltes
  • Propriétaire : Château Prieuré du Monastir del Camp
  • Millesime : 1949
  • Couleur : Ambré
  • Encepagement : Grenache noir (majoritaire)
  • Apogée : à boire jusqu'en 2100
  • Température de service : 12

Présentation du domaine et de la cuvée

  • Viticulture : Conventionnel
  • Intensité du vin : Vin muté
  • Arôme dominant du vin : Noix
  • Occasion de dégustation : Vin de méditation
  • Ce château est classé aux Monuments Historiques depuis 1826, en plein coeur du pays Catalan, sur le merveilleux terroir de Passa, près de la capitale des vins doux naturels : Thuir. Selon la légende, il aurait été fondé par Charlemagne en 785, à son retour de la bataille de Panissars contre les Sarrasins, d'où le nom de "Monastère du Camp" : les soldats du camp de Charlemagne auraient cherché une bonne source et le prieuré aurait été construit en ce lieu précis, à la demande du futur roi qui souhaitait honorer la Vierge Marie. Le bâtiment le plus ancien ayant subsisté semble plutôt dater du 9ème siècle, et l'église actuelle, joyau de l'art roman, a été bâtie entre 1090 et 1116. En 1786, le site est vendu par Louis XVI à la famille Jaubert de Passa, qui en est toujours propriétaire à ce jour. C'est à ce moment-là que le château devient une propriété viticole, spécialisée dès le départ dans les vins doux naturels. Les vins produits sont destinés en grande partie à la revente sur Paris et la région parisienne, et les transports s'effectuent surtout en bateau via Port-Vendres, parfois (rarement) par la route et, à compter de la fin du XIXème siècle, en train. A partir de la Première Guerre mondiale, ces vins réputés sont vendus aux grands négociants de Banyuls (Bartissol, Rivesaltes, Dauré...) et de Thuir (Cusenier). Après la Seconde Guerre mondiale, le père du propriétaire actuel décide de conserver une petite quantité de chaque millésime, entre 7 et 12 hectolitres. Dès la vendange terminée, les vins retenus sont conservés dans des foudres ou des demi-muids de chêne, jusqu'au début de ce siècle. Redécouverts par la jeune génération, dûment expertisés et authentifiés, ces vins ont ensuite été mis en bouteille dans les meilleures conditions, au début du XXIème siècle. C'est aujourd'hui une collection historique et unique de vins merveilleux, dont la palette aromatique raconte les moments fastes de l'AOC Rivesaltes, au coeur du XXème siècle.

    Ce château est classé aux Monuments Historiques depuis 1826, en plein cœur du pays Catalan, sur le merveilleux terroir de Passa, près de la capitale des vins doux naturels : Thuir. Selon la légende, il aurait été fondé par Charlemagne en 785, à son retour de la bataille de Panissars contre les Sarrasins, d'où le nom de « Monastère du Camp » : les soldats du camp de Charlemagne auraient cherché une bonne source et le prieuré aurait été construit en ce lieu précis, à la demande du futur roi qui souhaitait honorer la Vierge Marie. Le bâtiment le plus ancien ayant subsisté semble plutôt dater du 9ème siècle, et l'église actuelle, joyau de l'art roman, a été bâtie entre 1090 et 1116. En 1786, le site est vendu par Louis XVI à la famille Jaubert de Passa, qui en est toujours propriétaire à ce jour. C'est à ce moment-là que le château devient une propriété viticole, spécialisée dès le départ dans les vins doux naturels. Les vins produits sont destinés en grande partie à la revente sur Paris et la région parisienne, et les transports s'effectuent surtout en bateau via Port-Vendres, parfois (rarement) par la route et, à compter de la fin du XIXème siècle, en train. A partir de la Première Guerre mondiale, ces vins réputés sont vendus aux grands négociants de Banyuls (Bartissol, Rivesaltes, Dauré…) et de Thuir (Cusenier). Après la Seconde Guerre mondiale, le père du propriétaire actuel décide de conserver une petite quantité de chaque millésime, entre 7 et 12 hectolitres. Dès la vendange terminée, les vins retenus sont conservés dans des foudres ou des demi-muids de chêne, jusqu'au début de ce siècle. Redécouverts par la jeune génération, dûment expertisés et authentifiés, ces vins ont ensuite été mis en bouteille dans les meilleures conditions, au début du XXIème siècle. C'est aujourd'hui une collection historique et unique de vins merveilleux, dont la palette aromatique raconte les moments fastes de l'AOC Rivesaltes, au cœur du XXème siècle. * Les informations publiées ci-dessus présentent les caractéristiques du vin. Elles ne sont pas spécifiques au millésime.

Vous constatez un problème sur ce lot ? Signaler

Accords, apogée, conseil de degustation...

Les Notes
94/100Wine Advocate (Parker/Martin)
94/100Decanter
17,5/20Jancis Robinson
  • Température de service12°
  • Apogée : A boire jusqu'en 2100
*Pour un envoi en France métropolitaine