Amiral de Beychevelle Second Vin (sans prix de réserve) 1996 - Lot de 3 Bouteilles

Amiral de Beychevelle Second Vin (sans prix de réserve) 1996

  • Fruits noirs
  • Vin d'apéritif
  • Vin de copains
  • Couleur : Rouge
  • 13 %
  • 2.25L
  • Intensité
  • Classique
  • Quantité : 3 Bouteilles
  • Niveau : 3 Base Goulot
  • Etiquette : 3 Etiq très marquée, 3 Etiq friable, 3 Etiq lég déchirée
  • Région : Bordeaux
  • Appellation / Vin : Saint-Julien
  • Classement : Second Vin
  • Propriétaire : Grands Millésimes de France (Suntory/P.Castel)
  • En savoir plus...

Amiral de Beychevelle Second Vin se sert à une température de 16°C. Il s'accordera parfaitement avec les plats suivants : Poularde rôtie, Boeuf mironton et morilles à la crème, Côte de boeuf au gros sel.

Apogée : A boire

  • Note du millésime : 17/20
  • Présentation du lot
    Amiral de Beychevelle Second Vin

    La cuvée

    L'Amiral est le second vin du château Beychevelle, issu des jeunes vignes du domaine, il bénéficie des mêmes soins à la vigne et s'il livre la même finesse que son aîné, il s'en différencie par le potentiel de garde : ce second vin peut s'apprécier beaucoup plus tôt, sur la fraîcheur du fruit, même s'il peut aussi se garder une dizaine d'années. Il se caractérise par ses beaux arômes de fruits rouges et sa bouche élégante, fraîche et soyeuse.

    Le domaine Château Beychevelle

    Situé sur un plateau de faible altitude, le vignoble en AOC Saint-Julien jouxte la commune de Cussac. L'essentiel des terres bénéficie d'un sol similaire à celui de Latour, constitué de grosses graves au drainage favorisé par de nombreux canaux. Le château fut construit en 1565 par l'évêque François de Foix-Candale. Sa nièce qui en hérita, épousa Jean Louis de Nogaret de la Valette, premier duc d'Épernon, grand amiral de France et gouverneur de Guyenne, proche du roi Henri III. Le pouvoir et la renommée du duc étaient tels que les bateaux qui passaient devant le domaine devaient affaler les voiles en signe d'allégeance ("baisse la voile" en patois), d'où le nom de Beychevelle. Un nouveau château est construit au milieu du XVIIIe siècle par le marquis de Brassier, Baron de Beychevelle. La propriété est classée quatrième grand cru en 1855. Plusieurs propriétaires se sont succédé à sa tête jusqu'à aujourd'hui : le japonais Suntory et le groupe Castel sont désormais co-actionnaires de GMF (Grands millésimes de France), qui possède entre autres le château Beychevelle. Le vignoble s'étend sur 90 hectares au sein d'un domaine de 250 hectares et l'encépagement est composé à 62% de cabernet sauvignon, complété par 31% de merlot, 5% de cabernet franc et 2% de petit verdot. Il est conduit en agriculture raisonnée. Le château Beychevelle s'est imposé parmi les meilleures signatures du Médoc.

    Caractéristiques détaillées

    • Quantité : 3 Bouteilles
    • Niveau : 3 Base Goulot
    • Etiquette : 3 Etiq très marquée, 3 Etiq friable, 3 Etiq lég déchirée
    • Provenance : Particulier
    • Type de cave : Cave naturelle enterrée
    • TVA récupérable : Non
    • Caisse bois d'origine : Non
    • Capsule Représentative de Droit (CRD) : non
    • Pourcentage alcool : 13 %
    • Région : Bordeaux
    • Appellation / Vin : Saint-Julien
    • Classement : Second Vin
    • Propriétaire : Grands Millésimes de France (Suntory/P.Castel)
    • Millesime : 1996
    • Couleur : Rouge
    • Apogée : à boire
    • Température de service : 16°
    • Viticulture : Écologique
    • Superficie : 90
    • Production : 150000 bouteilles
    • Intensité du vin : Classique
    • Arôme dominant du vin : Fruits noirs
    • Occasion de dégustation : Vin d'apéritif
    • Encepagement : 62% Cabernet Sauvignon, 31% Merlot, 5% Cabernet franc

    Vous constatez un problème sur ce lot ? Signaler

    RETRAIT GRATUIT À L'ENTREPÔT
    & LIVRAISON À PARTIR DE 9,90€ POUR 12 BOUTEILLES(2)
    (2)Pour un envoi en France métropolitaine. En savoir plus...

    La cote iDealwine
    Amiral de Beychevelle Second Vin (sans prix de réserve) 1996

    La cote iDealwine(1) est issue des résultats de ventes aux enchères. Elle correspond au prix d’adjudication « au marteau », augmenté des frais acheteurs prélevés lors de la vente. (1)Format bouteille