Enchère

Côte-Rôtie Blonde du Seigneur Georges Vernay 2014

  • Epices
  • Vin de gastronomie
  • Vin de garde
  • Couleur : Rouge
  • 12.50% 
  • 0.75L
  • Intensité
  • Soyeux

Un assemblage de syrah et de viognier, vin de garde qui développe des notes aussi variées que complexes et une impression de velours très séduisante.  Plus d'info

  • Quantité : 1 Bouteille
  • Niveau : 1 Normal
  • Etiquette : 1 Normale
  • Provenance : Particulier
  • TVA récupérable : Non
  • Région : Vallée du Rhône
  • Appellation / Vin : Côte-Rôtie
  • Propriétaire : Georges Vernay
  • En savoir plus...

Côte-Rôtie Blonde du Seigneur Georges Vernay se sert à une température de 16°C. Il s'accordera parfaitement avec les plats suivants : Baron d agneau, Canard rôti aux olives, Onglet à l échalotte.

Apogée : A boire jusqu'en 2034

  • Note du millésime : 15/20
  • Présentation du lot
    Côte-Rôtie Blonde du Seigneur Georges Vernay

    La cuvée

    Quintessence de la syrah de la Côte-Rôtie, cette cuvée doit son nom à la typicité de la Côte Blonde dont elle provient. Assemblage de syrah et de viognier, elle a été conçue avec des méthodes respectueuses de la nature. Au chai, la vendange éraflée a été vinifiée en cuve inox thermo régulée avant d'être encuvée longuement (entre 2 et 3 semaines). Le vin est ensuite élevé 18 mois en barriques (25% de bois neuf). Les 5% de viognier qui complète la syrah confèrent au vin douceur, fraîcheur et notes florales. Dans l'ensemble, la robe très sombre de cette côte-rôtie dévoile au nez des arômes minéraux, fumés, fruités, rehaussés de touches complexes d'olive noire, de poivres et de petites fleurs. En bouche, les tanins sont présents mais fondent avec le temps, offrant une longueur en bouche des plus séduisantes. Un vin de garde, assurément.

    Le domaine Georges Vernay

    « Moi j'aimais les vins de coteaux, plus que de plaines que je trouvais moyens » déclarait Georges Vernay. Grâce à lui, les coteaux escarpés abandonnés de Condrieu ont retrouvé une nouvelle vie à partir des années 1960. En effet, cet homme déterminé a eu l'intuition de génie de cultiver la vigne sur des chaillées (ou terrasses) surnommées à juste titre « chaillées de l'enfer ».
    L'histoire du domaine débute en 1938 avec Francis Vernay qui y plante son premier hectare de viognier. A son arrivée en 1943, Georges Vernay agrandit l'exploitation avec l'achat de nouvelles parcelles. Il ouvre le premier caveau de dégustation régional et se constitue une clientèle anglaise fidèle. De 1943 à aujourd'hui, le domaine est passé de 1 à 24 hectares. Depuis sa mort en mai 2017, sa fille Christine continue son œuvre avec talent aux côtés de sa propre fille Emma.
    Travail colossal aux vignes, peu d'intervention en cave, vins éclatants et profonds. La direction de la biodynamie a été prise et le domaine est en cours de certification. Un must-have dans votre cave, coup de cœur de l'équipe.

    Lire l'article du Journal iDealwine sur le domaine Georges Vernay

    Caractéristiques détaillées

    • Quantité : 1 Bouteille
    • Niveau : 1 Normal
    • Etiquette : 1 Normale
    • Provenance : Particulier
    • Type de cave : Cave naturelle enterrée
    • TVA récupérable : Non
    • Caisse bois / Coffret d'origine : Non
    • Capsule Représentative de Droit (CRD) : oui
    • Pourcentage alcool : 12.50 %
    • Région : Vallée du Rhône
    • Appellation / Vin : Côte-Rôtie
    • Propriétaire : Georges Vernay
    • Millesime : 2014
    • Couleur : Rouge
    • Apogée : à boire jusqu'en 2034
    • Température de service : 16°
    • Viticulture : Raisonnée 
    • Superficie : 24
    • Production : 100000 bouteilles
    • Intensité du vin : Soyeux
    • Arôme dominant du vin : Epices
    • Occasion de dégustation : Vin de gastronomie
    • Encepagement : Syrah, Viognier
    Côte-Rôtie Blonde du Seigneur Georges Vernay
    Côte-Rôtie Blonde du Seigneur Georges Vernay

    Vous constatez un problème sur ce lot ? Signaler

    La cote iDealwine
    Côte-Rôtie Blonde du Seigneur Georges Vernay 2014

    La cote iDealwine(1) est issue des résultats de ventes aux enchères. Elle correspond au prix d’adjudication « au marteau », augmenté des frais acheteurs prélevés lors de la vente. (1)Format bouteille