Accueil > Presse > iDealwine dans la presse en 2003

 

  iDealwine dans la presse

 
magasines de presse

Presse écrite, radio, TV, blogs : on parle régulièrement d’iDealwine !

Tendances sur le marché du vin, présentation de nos services, découvrez les derniers extraits de presse.

 

 

Le figaro.fr
19/12/2003

Faut-il encore acheter des Bordeaux en primeur ?

Capricieux voire mysterieux, le marché des vins de bordeaux l'est pour le particulier qui désire investir au meilleur prix. Rapidité d'intervention et attentisme ne sont pas contradictoires comme le prouve le passé récent.

...pour lire la suite de l'article, cliquez ici



 

Metro
17/09/2003

Remplir la Cave en quelques clics

...pour voir l'encart, cliquez ici


Vie Financiere

05/09/2003
Sophie Fenouillet

Spécial vins 2003/2004 : Soixante crus au banc d'essai

Conçu pour charmer les palais les plus exigeants, les grands vins sont aussi source de plus-values pour qui sait bien les choisir, les acheter au juste prix et les revendre au meilleur moment.


...pour lire un extrait du dossier, cliquez ici

Vitisphère
02/09/2003

Bettane & Desseauve : aprés la notation et le commentaire, la cotation des vins.

L’édition 2004 (huitième édition) du Guide Bettane et Desseauve recense près de 1200 domaines (dont 388 présents pour la première fois), avec 7324 vins notés et commentés. Au delà de ce vaste travail de dégustation, ses promoteurs ont souhaité en faire un guide d’achat plus complet [...]

 

...pour lire la suite de l'article, cliquez ici



Nice Matin

17/08/2003
Emmanuelle Pouquet
Martinez : le mystère aux enchères

" Deuxième et dernière journée, hier, à l'hôtel Martinez de la grande vente de prestige d'été, animée par le commissaire-priseur cannois Jean-Pierre Besch."


...pour lire l'article en ligne, cliquez ici

 



Juillet-Août 2003
Valérie Valin-Stein
Investir dans le vin, concilier plaisir et rendement

"Se constituer une bonne cave, faire des affaires dans les foires aux vins ou dans les ventes aux enchères procure davantage de plaisir que de rendement. Contrairement à l'investissement foncier qui nécessite plus de rigueur dans son montage.

 

...pour lire l'article en ligne, cliquez ici

RVF

Hors Série
Juillet-Août 2003
La RVF
Comment bien choisir dans une vente aux enchères

"Il faut tenir compte des faux frais, car une bouteille adjugée 100 euros coûte en réalité 110,76 euros : 9% du prix de vente reviennent au commissaire-priseur et à l'expert, plus 19,6% de ces 9% de TVA. Dans le catalogue, il faut noter le niveau de vidange de la bouteille. S'il est plus bas que l'évasement du col le vin est très compromis.

 

...pour lire la suite de l'article, cliquez ici


Vie Financière

25/04/2003
Shopie Fenouillet

Grands crus aux enchères

"Depuis six mois, les vieux bourgognes flambent !" note Alex de Clouet, expert en vins, encore étonné qu'un Musigny-compte de voguë 1929 ait été récemment adjugé 2100 euros au marteau.

 

...pour lire l'article en ligne, cliquez ici


L'Expansion

Février 2003

Les Bourgogne d'exception

Les prix des vins de Bourgogne s'envolent dans les ventes aux enchères, selon le courtier sur Internet iDeawine. Les nectars du domaine de la Romanée-Conti, toujours stars des ventes, ont pulvérisé des records en 2002 : une caisse de six bouteilles panachés du domaine 1997 a atteint 4895 euros, un magnum de la Tâche 1937 s'est arraché à 3300 euros. Les vins d'henri Jayer connaissent le même succès : un Vosne-Romanée-Cros-Parentoux 1990 est parti à 2250 euros, de même que les rares bouteilles du domaine Ramonet, qui enflamment les enchères : un Montrachet 1978 a atteint 860 euros.