Achat direct

Côtes du Jura Arbalète Ratapoil 2018

  • Floral
  • Vin de gastronomie
  • Couleur :Ambré
  • Biodynamique
  • Nature
  • 13% 
  • 0.75L
  • Intensité
  • Léger

Un joli savagnin ouillé, vif et délié, produit en quantité confidentielle. Plus d'info

Vinifiant dans son garage en parallèle de son « vrai » travail pendant plusieurs années avant de s’y consacrer entièrement, Raphaël Monnier était alors un « Ratapoil », un amateur ignorant, donc. En clin d’œil à ses débuts de vigneron garagiste, les étiquettes de ses cuvées arborent toutes sortes d’objets usuels, de ceux qui s’oublient au grenier ou à la cave. Ici, un seau illustre Arbalète, jolie cuvée de savagnin ouillé. Ouillé, signifiant simplement que les fûts sont remplis au fur et à mesure de l’évaporation, pour éviter tout contact avec l’oxygène, et conserver des arômes frais, en opposition aux vins oxydatifs, dont le savagnin est le cépage principal.
Les baies à l’origine de cette cuvée sont issues de vignes cultivées en bio sur deux parcelles au sol marneux, situées à Buvilly. Vinifié grâce aux levures indigènes et sans intrant, il est bien sûr non filtré avant la mise en bouteille. Le domaine ajoute des doses minuscules de soufre, en guise d’antiseptique et de stabilisant. Très fringant, il dévoile derrière une robe pâle de laquelle s’échappent de jolies notes florales et minérales, avant une bouche ciselée et une finale très fraîche.

Côtes du Jura Arbalète Ratapoil se sert à une température de 10°C. Il s'accordera parfaitement avec les plats suivants : Jambonette de canard à l'orange, Lasagnes au fromage de chèvre et épinard, Médaillon de veau aux morilles.

Présentation du lot
Côtes du Jura Arbalète Ratapoil

La cuvée

Vinifiant dans son garage en parallèle de son « vrai » travail pendant plusieurs années avant de s’y consacrer entièrement, Raphaël Monnier était alors un « Ratapoil », un amateur ignorant, donc. En clin d’œil à ses débuts de vigneron garagiste, les étiquettes de ses cuvées arborent toutes sortes d’objets usuels, de ceux qui s’oublient au grenier ou à la cave. Ici, un seau illustre Arbalète, jolie cuvée de savagnin ouillé. Ouillé, signifiant simplement que les fûts sont remplis au fur et à mesure de l’évaporation, pour éviter tout contact avec l’oxygène, et conserver des arômes frais, en opposition aux vins oxydatifs, dont le savagnin est le cépage principal.
Les baies à l’origine de cette cuvée sont issues de vignes cultivées en bio sur deux parcelles au sol marneux, situées à Buvilly. Vinifié grâce aux levures indigènes et sans intrant, il est bien sûr non filtré avant la mise en bouteille. Le domaine ajoute des doses minuscules de soufre, en guise d’antiseptique et de stabilisant. Très fringant, il dévoile derrière une robe pâle de laquelle s’échappent de jolies notes florales et minérales, avant une bouche ciselée et une finale très fraîche.

Le domaine Ratapoil

Ce sont désormais 5 hectares de vignes qui composent le domaine de Ratapoil, dont le nom rappelle avec humour que Raphaël Monnier se considère encore comme un vigneron amateur, bien qu'il se soit lancé dans l'aventure en 2009. Au fur et à mesure des années, cet ancien professeur d'Histoire-Géographie récupère des parcelles plantées sur 8 communes, dans des cépages anciens – qui ne sont donc pas toujours présents dans les cahiers des charges des appellations - du trousseau et du poulsard, du gamay du Jura, de la gueuche, du petit beclan, du poulsard blanc, du mézy, décidément la passion pour l'Histoire ne l'a pas quitté.

Son chai rappelle les origines de la Silicon Valley, installé méthodiquement dans son garage à Arc et Senans. Raphaël Monnier a converti son exploitation en agriculture biologique et fait en sorte que la vigne soit le cœur de son travail, en garantissant un sol vivant et un végétal sain et équilibré. La gamme est assez large, des vins d'appellation, des vins de France, mais aussi les fameux « Avis de tempête » qui prouvent encore une fois l'audace de l'ancien professeur : en 2017, alors que le climat est catastrophique, Raphaël Monnier créé de toute urgence une société de négoce et prend la route dans son camion frigorifié pour ramener dans ses cuves des raisins à vinifier sous ce nom « Avis de tempête », pour le plus grand bonheur de ses fidèles clients.

Lire l'article du blog sur le domaine Ratapoil

Caractéristiques détaillées

  • Quantité : 1 Bouteille
  • Niveau : 1 Normal
  • Etiquette : 1 Normale
  • Provenance : Domaine
  • TVA récupérable : Oui
  • Caisse bois / Coffret d'origine : Non
  • Capsule Représentative de Droit (CRD) : non
  • Pourcentage alcool : 13 %
  • Région : Jura
  • Appellation / Vin : Côtes du Jura
  • Propriétaire : Ratapoil
  • Millesime : 2018
  • Couleur : Ambré
  • Température de service : 10°
  • Viticulture : Biodynamique et nature 
  • Superficie : 15
  • Intensité du vin : Léger
  • Arôme dominant du vin : Floral
  • Occasion de dégustation : Vin de gastronomie
  • Encepagement : Savagnin
Côtes du Jura Arbalète Ratapoil
Côtes du Jura Arbalète Ratapoil

Vous constatez un problème sur ce lot ? Signaler