Informations & notes sur les vins du millésime 2011 Vallée du Rhône Nord


  • Indifférent 16/20

Description du millésime 2011 Vallée du Rhône Nord

Après deux années de belle qualité mais de petits rendements, la vigne a été un peu plus généreuse en 2011. Succédant à un été maussade, la fin de saison exceptionnellement chaude et ensoleillée a permis de récolter des raisins sains et mûrs. Selon Philippe Guigal, de la maison éponyme, « 2011 est une année favorable à la syrah, avec des tannins doux et frais. » Pour réussir en 2011, la recette était assez simple : il fallait être excellent viticulteur, avoir assez de métier pour maîtriser les volumes et vendanger au meilleur moment, par petites touches. Mais il fallait aussi se révéler habile vinificateur pour mener des fermentations lentes (les extractions se sont faites facilement) et assembler des cuvées aussi équilibrées que possible. Dans les appellations comme Crozes-Hermitage et Saint-Joseph, les vins sont très plaisants et à boire relativement jeunes sur leur joli fruit. A Côte-Rôtie, il y aura quelques vins manquant de maturité, mais les vignes bien tenues en coteaux donneront des vins assez fins, à condition de ne pas avoir été trop extraits. Hermitage n'a pas produit un grand millésime de garde, mais les domaines qui ont vinifié en finesse ont produit des vins de plaisir assez rapide.

Pour les blancs, le millésime 2011 dans le nord du Rhône en général et à Condrieu en particulier a été un millésime "à l'envers", avec l'été au printemps et le printemps à l'été ! Une situation qui n'a rien de dramatique pour la vigne mais qui complique un peu le travail des vignerons. Il a plu plus que d'habitude en juillet, ce qui a fait du bien à la vigne au moment de la véraison. Quelques épisodes orageux en août, un peu de grêle par ci par là mais rien de très méchant. Les vendanges ont commencé tout début septembre et ont duré plus longtemps que d'habitude en raison de l'hétérogénéité des maturités selon les appellations et même selon les parcelles au sein d'un même domaine. Il fallait se méfier des rendements et ceux qui ont bien travaillé leurs vignes pour produire raisonnablement, ont récolté des raisins bien mûrs, à condition d'être très attentifs aux dates des vendanges. Un secteur pas mûr n'empêchait pas que d'autres le soient, et les évolutions étaient parfois rapides. La belle météo permettait d'attendre, en allant d'une parcelle à une autre. Chez les bons vignerons on trouvera donc des vins fruités, équilibrés, sans excès de puissance.


Les meilleurs vins en 2011 France, Vallée du Rhône Nord

Hermitage Ermitage de l'Orée Chapoutier - Côte-Rôtie La Mouline Guigal - Côte-Rôtie La Turque Guigal - Hermitage Jean-Louis Chave - Hermitage Jean-Louis Chave - Cornas Auguste Clape - Côte-Rôtie La Landonne Guigal - Hermitage Les Bessards Delas Frères - Condrieu Coteau de Vernon Georges Vernay - Hermitage Ermitage Le Méal Chapoutier - Côte-Rôtie Lancement Michel et Stéphane Ogier - Hermitage Ermitage l'Ermite Chapoutier - Côte-Rôtie La Belle Hélène Michel et Stéphane Ogier -