Informations & notes sur les vins du millésime 2013 Vallée de la Loire


  • Indifférent 14/20

Description du millésime 2013 Vallée de la Loire

Le vignoble ligérien s'étale de l'embouchure de la Loire jusqu'à l'Auvergne, mais globalement, et surtout pour sa partie principale (de Sancerre au Muscadet), les conditions difficiles de 2013 ne l'ont pas épargné, particulièrement pour les appellations les plus à l'ouest, le Centre-Loire étant moins affecté. De plus, un épisode de grêle particulièrement violent a considérablement touché le vignoble de Vouvray où près des 2/3 de la récolte ont été détruits. Les bois de vignes ayant parfois été touchés, c’est même la récolte de 2014 qui s’en est trouvée déjà amputée à l’avance...
Comme dans les autres vignobles français l'hiver fut très froid et long mais également soutenu en précipitations, deux indices se situant largement au-dessus de la moyenne des dix dernières années. Ces conditions ont considérablement ralenti le cycle végétatif et rendu les vignes sensibles aux maladies. Heureusement, un bel été a permis de ne pas aller jusqu'à une année véritablement noire. Malheureusement, la période principale des vendanges (la dernière semaine de septembre et la première d'octobre) s'est déroulée sous un temps pluvieux.
Chez les vignerons les plus exigeants, après un tri drastique, les vins rouges produits en Anjou et en Touraine sont frais et agréables, peu chargés en alcool et faciles à boire dans leur jeunesse fruitée. Sans être exceptionnels, les vins blancs secs de Montlouis, de Vouvray (ceux qui ont été épargnés par la grêle !) et d'Anjou se situent généralement un cran au-dessus des rouges. Le Muscadet a produit des blancs agréables dotés d'un fruit frais et croquant.
Le Centre-Loire (Sancerre, Pouilly-Fumé, ...) s'en sort assez bien en général chez les meilleurs vignerons, particulièrement en rouge à Sancerre où le pinot noir local a permis de sortir de jolis vins.