Achat direct

Mâcon-Cruzille Les Chassagnes Les Vignes du Maynes 2019

  • Minéral
  • Vin de gastronomie
  • Couleur :Blanc
  • Biodynamique
  • Nature
  • 13% 
  • 1.5L
  • Intensité
  • Vif

Un superbe vin blanc minéral et énergique, fruit d’une culture biodynamique, d’une macération pelliculaire et d’un élevage sur lies. Plus d'info

Julien Guillot est à la tête de ce domaine viticole qui appartient à sa famille depuis les années 1950. Cette famille mérite nos encouragements dans la mesure où elle s’est toujours refusée de répandre des produits chimiques (toxiques bien sûr) dans ces vignes. Le domaine n’a donc jamais été souillé de la sorte. Et ce, depuis ses origines que l’on remonte aux années 910. Pour réaliser ce mâcon-cruzilles blanc parcellaire baptisé Les Chassagnes, le domaine a cultivé ses vignes de chardonnay issues de sélection massale selon des principes bio et biodynamiques. Les vignes ont puisé profondément les nutriments nécessaires à leur épanouissement dans des sols peu profonds d’argile et de calcaire et riches en humus de la forêt voisine. Les sols sont travaillés et les rendements limités à 20 hl par ha. Vendangé à la main, le raisin est trié dans la vigne et en cuverie. Là, il est foulé et macère (macération pelliculaire) avant un pressurage. Les levures indigènes enclenchent une fermentation alcoolique dans les demi-muids (contenants de bois de 600 litres). Le vin est ensuite élevé sur ses lies pendant 11 mois. La dégustation nous révèle un vin pur, vif, droit, énergique et franc qui sera superbe à l’apéritif ou accompagné de mets salés comme un fromage très affiné.

Mâcon-Cruzille Les Chassagnes Les Vignes du Maynes se sert à une température de 12°C. Il s'accordera parfaitement avec les plats suivants : Comté affiné, Velouté d'asperge et crème de chèvre frais, Tarte rustique brocolis et ricotta.

  • Note du millésime : 16/20
  • Présentation du lot
    Mâcon-Cruzille Les Chassagnes Les Vignes du Maynes

    La cuvée

    Julien Guillot est à la tête de ce domaine viticole qui appartient à sa famille depuis les années 1950. Cette famille mérite nos encouragements dans la mesure où elle s’est toujours refusée de répandre des produits chimiques (toxiques bien sûr) dans ces vignes. Le domaine n’a donc jamais été souillé de la sorte. Et ce, depuis ses origines que l’on remonte aux années 910. Pour réaliser ce mâcon-cruzilles blanc parcellaire baptisé Les Chassagnes, le domaine a cultivé ses vignes de chardonnay issues de sélection massale selon des principes bio et biodynamiques. Les vignes ont puisé profondément les nutriments nécessaires à leur épanouissement dans des sols peu profonds d’argile et de calcaire et riches en humus de la forêt voisine. Les sols sont travaillés et les rendements limités à 20 hl par ha. Vendangé à la main, le raisin est trié dans la vigne et en cuverie. Là, il est foulé et macère (macération pelliculaire) avant un pressurage. Les levures indigènes enclenchent une fermentation alcoolique dans les demi-muids (contenants de bois de 600 litres). Le vin est ensuite élevé sur ses lies pendant 11 mois. La dégustation nous révèle un vin pur, vif, droit, énergique et franc qui sera superbe à l’apéritif ou accompagné de mets salés comme un fromage très affiné.

    Le domaine Clos des Vignes du Maynes

    Ce domaine phare de l'appellation Mâcon peut remonter jusqu'à l'an 910 pour retrouver les premières traces de culture de la vigne sur ce qui était à l'époque le Clos des Vignes du Maynes alors administré par les moines. Depuis, le clos n'a jamais connu de produit chimique.
    Le domaine entre dans la famille Guillot en 1952, lorsque Pierre et Jeanne Guillot en font l'acquisition. Véritables précurseurs, ils ne cèdent pas aux sirènes de la révolution agricole et décident de travailler sans produit chimique, ni désherbant, ni insecticide, ni soufre… mais avec beaucoup de bon sens.
    Leur fils, Alain Guillot, persuadé que cette méthode est la bonne, reprend le flambeau avec encore plus de ferveur puisqu'il deviendra le président de la Fédération Nationale de l'Agriculture Biologique (FNAB). Depuis 2001, c'est son fils Julien Guillot, qui a repris les reines. Il a notamment converti les 7ha du domaine en biodynamie.
    Julien Guillot cultive aujourd'hui du pinot noir, du gamay, du chardonnay et de l'aligoté. Il essaye dès qu'il le peut d'introduire des pieds de vigne issus de sélection massale. Les méthodes de vinifications sont impeccables : utilisation des levures indigènes, du moins de soufre possible et filtration très légère.
    Pour plus d'informations sur le domaine,
    lire notre article sur le blog iDealwine.

    Caractéristiques détaillées

    • Quantité : 1 Magnum
    • Niveau : 1 Normal
    • Etiquette : 1 Normale
    • Provenance : Domaine
    • TVA récupérable : Oui
    • Caisse bois / Coffret d'origine : Non
    • Capsule Représentative de Droit (CRD) : non
    • Pourcentage alcool : 13 %
    • Région : Bourgogne
    • Appellation / Vin : Mâcon-Cruzille
    • Propriétaire : Les Vignes du Maynes
    • Millesime : 2019
    • Couleur : Blanc
    • Température de service : 12°
    • Viticulture : Biodynamique et nature 
    • Superficie : 7
    • Intensité du vin : Vif
    • Arôme dominant du vin : Minéral
    • Occasion de dégustation : Vin de gastronomie
    • Encepagement : 100% Chardonnay
    Mâcon-Cruzille Les Chassagnes Les Vignes du Maynes
    Mâcon-Cruzille Les Chassagnes Les Vignes du Maynes

    Vous constatez un problème sur ce lot ? Signaler