Les prix sont affichés pour une livraison en :

Vins en vente : Aurelles

| 17 résultats
Photo d'arrière plan en noir et blanc montrant la lumière du soleil à travers des vignes
Photo du domaine 1 / 4
Photo du domaine 2 / 4
Photo du domaine 3 / 4
Photo du domaine 4 / 4

Aurelles

Ce domaine est pour l’instant encore l’un des secrets les mieux gardés du Languedoc. Un grand nom, un très grand même, que certains n'hésitent d'ailleurs pas à comparer au domaine de La Grange des Pères, c'est dire… Des vignes cultivées naturellement, des vinifications précises et soignées et de longs élevages en cuve concourent à la création de cuvées d'un niveau irréprochable, particulièrement fines, élégantes et digestes.

Désireux d'acquérir une propriété de vieilles vignes, Basile Saint-Germain tombe amoureux du domaine des Aurelles près de Pézenas et s'y installe en 1995. Originaire du Médoc, il avait travaillé pendant deux ans au château Latour, et comme sa compagne Caroline Voisin, il possède une longue expérience à Cognac. Ensemble, ils ont mis à profit le savoir-faire et la rigueur enseignés par leur région d'origine… en l'adaptant à leur nouveau terroir d'accueil. Celui-ci se trouve au bord du plateau de Nizas, à 30 km de la mer Méditerranée. Les coteaux jouissent de sols sablo-graveleux du Villafranchien et d'éboulis basaltiques. Le domaine est un adepte de la phytobiologie, c'est-à-dire de l'étude des plantes pour éviter le recours aux engrais. La vinification est peu interventionniste.

Lire l'article du blog sur le domaine des Aurelles

2011
55 (prix actuel)
2009
120 (mise à prix)
2009
40 (mise à prix)
Les cotes du domaine Aurelles

CE QUE DISENT LES GUIDES...

BETTANE & DESSEAUVE

"Aurel blanc est unique, commercialisé après plusieurs années de cave, voilà un très grand vin de gastronomie, l'une des bouteilles les plus en pointe dans la démarche qualitative languedocienne. La progression des rouges depuis plus d'une décennie et la suprématie du blanc sur ses pairs languedociens justifient une quatrième étoile."

LA REVUE DU VIN DE FRANCE

" Des rendements faibles, une attention aigüe portée à chaque détail, une volonté rare de ne commercialiser les bouteilles qu’à l’issue d’élevages très longs, dans des cuves émaillées : tout concourt, ici, à élaborer des vins civilisés, digestes, au fruit subtil, polis et lentement assagis par le temps."