Informations & notes sur les vins du millésime 2015 Bourgogne


  • Rouge 18/20
  • Blanc 15/20

Description du millésime 2015 Bourgogne

Dès le printemps, le ton est donné : le millésime sera précoce. La floraison se déroule en quelques jours début juin, annonçant le lancement des vendanges fin août, début septembre.
Une année également marquée par un été exceptionnellement beau et chaud, même très chaud, surtout en juillet. L'avance prise au printemps a été en partie neutralisée par un mois de juillet quasi caniculaire et un manque d'eau qui a bloqué la progression des maturités. Le retour de quelques précipitations en août relance les vignes, et la maturation des raisins démarre alors très rapidement avec une progression exceptionnelle des teneurs en sucres. Les niveaux d'acidité restent très satisfaisants, en harmonie avec le potentiel aromatique déjà perceptible, ils donneront des vins parfaitement équilibrés.
La météo estivale éloigne aussi tout risque de développement de pourriture. L'état sanitaire du vignoble est excellent. Cette situation quasi parfaite permet de récolter de superbes raisins à maturité idéale, mais revers de la médaille (surtout pour les vignerons), les rendements sont très nettement en-dessous de la moyenne...

Le chardonnay a parfois souffert des hautes températures estivales. Il était difficile de récolter ce cépage au bon moment. Certains se sont précipités et ont produit des vins certes frais, mais flirtant avec le végétal, d'autres attendant un peu trop et obtenant des vins blancs lourds et marqués par l'alcool. En blanc, il faudra privilégier les terroirs les plus frais (Saint-Aubin, Puligny, Auxey-Duresses). À Chablis, une acidité en retrait pourra surprendre les fans de chardonnays tendus, mais il y a de jolis vins à boire, sans doute un peu plus rapidement que d'habitude.

icon pere noelALERTE CANICULE ! Interruption des expéditions. Vos vins sont conservés au frais, sans frais !

Les envois par Chronopost restent possibles sur demande, veuillez nous contacter