Les prix sont affichés pour une livraison en :

Vins en vente : Georges Roumier

| 201 résultats
Photo d'arrière plan en noir et blanc montrant la lumière du soleil à travers des vignes

Georges Roumier

A son mariage en 1924, Georges Roumier hérite de quelques parcelles qui appartiennent à sa femme. Il prend alors la direction du domaine viticole familial de son épouse, qui s'étend alors sur plusieurs parcelles des appellations Chambolle-Musigny et Bonnes-Mares. La fin de la seconde guerre mondiale marque le véritable essor du domaine, et le début d'une reconnaissance des vins portant la signature Roumier. En 1945, Georges Roumier initie la mise en bouteille au domaine. Il agrandit l'exploitation en rachetant différentes parcelles à Bonnes-Mares et du Clos Vougeot et en faisant en 1953 l'acquisition d'un clos entier situé à Morey-Saint-Denis, le Clos de la Bussière. Son fils, Jean-Marie Roumier, poursuit cet essor et étend le domaine sur les appellations de Corton Charlemagne et Musigny. Depuis 1982, le talentueux Christophe Roumier gère brillamment le domaine patiemment constitué par son père et son grand-père. Il s'agit désormais de l'un des domaines de Bourgogne les plus prisés au monde pour son musigny ou encore son chambolle 1er cru Les Amoureuses. Aujourd'hui, le domaine compte 11.8 hectares parmi les plus prisés de côte de Nuits. Deux cuvées (le charmes-chambertin et le ruchottes-chambertin) proviennent de parcelles en métayage. Elles sont étiquetées Christophe Roumier mais ont bénéficié de la même attention des équipes du domaine. La vigne est conduite selon les principes de la lutte raisonnée point de fertilisants ni d'herbicides avant une récolte manuelle de raisins parfaitement mûrs. Après un tri méticuleux et un égrappage partiel, les raisins sont alors prêts pour la vinification, puis l'élevage, qui dure entre 15 et 18 mois

2018
660
2017
780
2017
380
2017
380
2017
380
2015
380
2010
480
2010
480
2006
350
2005
420
2009
3 800
2006
2 600
2005
4 000
2004
2 600
2020
800
2018
760
2017
400
2016
400
2010
15 000
2021
630
2019
800
2018
650
2019
1 590
2009
2 200
2015
550 (mise à prix)
1998
1 200 (mise à prix)
2015
300 (mise à prix)
2015
600 (mise à prix)
2012
280 (mise à prix)
2010
320 (mise à prix)
2017
270 (mise à prix)
2012
280 (mise à prix)
2018
260 (mise à prix)
2015
550 (mise à prix)
2018
300 (mise à prix)
2010
320 (mise à prix)
2018
460 (mise à prix)
2018
520 (mise à prix)
2017
270 (mise à prix)
2018
1 100 (mise à prix)
2017
1 000 (prix actuel)
2015
1 300 (mise à prix)
2018
500 (mise à prix)
2015
550 (mise à prix)
2014
460 (mise à prix)
2014
460 (mise à prix)
2011
490 (mise à prix)
2006
750 (mise à prix)
2006
500 (mise à prix)
2006
1 000 (mise à prix)
2003
400 (prix actuel)
2003
640 (prix actuel)
2003
960 (prix actuel)
2002
3 070 (mise à prix)
2007
500 (mise à prix)
2007
500 (mise à prix)
2007
1 000 (mise à prix)
2006
750 (mise à prix)
2006
1 500 (mise à prix)
2002
1 100 (prix actuel)
2001
1 080 (mise à prix)
2000
1 390 (mise à prix)
2000
1 390 (mise à prix)
2008
860 (mise à prix)
2006
1 790 (mise à prix)
2003
940 (prix actuel)
2003
3 350 (mise à prix)
2001
540 (mise à prix)
2001
1 620 (mise à prix)
2000
720 (prix actuel)
2008
430 (prix actuel)
2008
430 (prix actuel)
2007
550 (prix actuel)
2007
980 (prix actuel)
2007
2 000 (mise à prix)
2002
560 (prix actuel)
2002
1 120 (prix actuel)
2002
1 680 (mise à prix)
2010
520 (prix actuel)
2010
520 (prix actuel)
Les cotes du domaine Georges Roumier