Tout savoir sur le cépage Négrette

Négrette

Ce cépage serait originaire du moyen orient (Irak probablement). On le trouve dans la vallée du Tarn depuis la création du vignoble, c'est-à-dire bientôt plus de deux mille ans. Au 6e siècle, des écrits mentionnent un cépage noir du nom de "mavro" (noir en grec), cultivé dans la région. Ce n'est qu'au 12e siècle qu'on le retrouve sous le nom de "negret". Ce cépage rouge, assez rare, est désormais autorisé jusqu'à hauteur de 100% dans les vins de Fronton. C'est là qu'on le trouve essentiellement, et dans une moindre mesure, dans les Charentes, en Vendée et dans l’Ile de Ré sous le vocable de "ragoûtant" ou "petit noir", également en Californie sous les noms de "pinot saint Georges ou pinot noir de Californie". Jusqu'à présent, la négrette faisait partie de l'assemblage des frontons, mais jamais pure. Plusieurs domaines lui dédient ainsi une cuvée : le Grain de Folie du Château Plaisance, la folle noire de Dabat du Domaine du Roc, Délit d'initié du Château Laurou, la négrette du Château Bouissel, Fantaisie du Château Joliet, Ce Vin du Domaine Bellevue la forêt, l'Astrolabe de la cave coopérative... A la dégustation, son petit goût de violette, de fruits noirs, de réglisse et de zan lui donne une personnalité bien particulière. Ses notes poivrées, légèrement mentholées, confèrent aux vins une assise toujours fraîche et concentrée.

Découvrez les autres cépages :

Cabernet franc
Cabernet Sauvignon
Carménère
Chardonnay
Chenin Blanc
Cinsault
Counoise
Gamay
Gewurztraminer
Grenache
Malbec
Marsanne
Merlot
Mourvèdre
Muscadelle
Muscardin

Négrette
Muscat blanc à petits grains
Petit verdot
Pinot meunier
Pinot noir
Pinot Gris
Riesling
Roussanne
Sauvignon Blanc
Sémillon
Syrah
Tempranillo
Sylvaner
Viognier
Terret noir
Vaccarèse