Les prix sont affichés pour une livraison en :

Vins en vente : Bordeaux 2020

| 266 résultats

Bordeaux | Millésime 2020

Les premiers mois de l'hiver, marqués par une vraie douceur et un déficit marqué de précipitations, semblent avoir donné le « la » à ce millésime. Si le mois de mars fut plus froid, la sortie des bourgeons n'en a pas été pour le moins précoce avec une avance de deux à trois semaines. Les mois d'avril et de mai vont surprendre par leur grande douceur qui, accompagnée de pluies assez régulières, vont permettre aux vignes de connaître une croissance très rapide. La floraison va globalement se passer sans encombre mais le mois de juin qui va s'installer alors va faire craindre le pire. Les températures ont alors largement chuté, la pluie s'est durablement installée créant des conditions favorables au développement de maladies cryptogamiques. Le spectre de revivre le millésime 2018 va toutefois disparaître avec l'installation durable de l'été, particulièrement chaud et sec jusqu'à la mi-août. Les journées à plus de trente degrés vont se multiplier en juillet mais les nuits vont rester assez fraîches. Un nouvel épisode caniculaire va s'installer en août, accentuant les premiers signes de stress hydriques. D'importants orages vont alors éclater et permettre d'éviter des blocages de maturité. Les raisins blancs seront vendangés à partir de la fin août, suivis par les merlots et les cabernets francs qui ont pu achever parfaitement leur maturation début septembre grâce à des conditions sèches et ensoleillées. Les pluies vont refaire leur apparition sur la deuxième partie de septembre, entraînant la récolte des cabernets sauvignons. L'état sanitaire des raisins s'est avéré globalement très satisfaisant.

Le botrytis tardera pour sa part à s'installer et les raisins connaîtront une fin de maturation relativement compliquée. Les volumes de vins liquoreux produits sont donc très bas mais la qualité est satisfaisante compte tenu des conditions.

2020 à Bordeaux est une très belle année pour les rouges, quoique marquée par une certaine hétérogénéité selon les appellations. Les vins présentent de très belles concentrations, des touchers de bouche admirables et une fraîcheur mentholée superbe. Dans le Médoc, les vins ne sont pas sans rappeler des millésimes comme 2010 ou 2016 avec une vraie fraîcheur à la dégustation. Les Saint-Estèphe sont particulièrement éclatants, le sous-sol d'argile ayant permis, dans ce millésime solaire, de conserver une réserve hydrique bénéfique. Les bons domaines de Pessac-Leognan font également partie des grandes réussites du millésime. Sur la rive droite, la réussite est sans appel, à commencer par Pomerol qui signe là un millésime d'anthologie. Les merlots ont atteint un rare niveau de perfection, donnant des jus racés, tout à la fois profonds et délicats. Les vins de Saint-Emilion feront aussi date. Un millésime qui clôt la magnifique trilogie : 2018 – 2019 – 2020.

Les vins blancs secs n'ont pas la race et la profondeur d'autres années. Ils ont toutefois réussi à conserver une belle fraîcheur et de l'éclat. Les sauvignons ne sont pas aussi aromatiques qu'en 2019 mais les sémillons sont d'une grande richesse aromatique et jouent pleinement leur rôle dans les assemblages en apportant un surcroît de moelleux aux textures.

Les vins liquoreux s'avèrent pour leur part corrects au regard des conditions particulièrement éprouvantes rencontrées par les producteurs. Ils sont généralement délicats, moins concentrés tout en présentant des équilibres agréables. Les meilleurs vins de Sauternes et Barsac offrent toutefois de très beaux équilibres et une aromatique de belle facture, sans atteindre la profondeur des meilleures années.

Notes

17

/20
Rouge

16

/20
Blanc sec

15

/20
Blanc liquoreux
2020
29
1350 par 3 | -10%
2020
15
2020
70
2020
150
3150 par 6 | -10%
2020
35
2020
12
Bientôt disponible
L'Aurage

L'Aurage

2020
35
2020
46
Bientôt disponible
2020
22
1980 par 6 | -10%
2020
22
2020
25
2020
1750
2520 par 3 | -10%
2020
28
1170 par 6 | -10%
2020
13
2020
190
2020
140
1710 par 3 | -10%
2020
19
2020
48
2020
25
2020
95
2020
18
4950 par 3 | -10%
2020
12
2020
45
2020
365
2020
169
2020
68
2020
33
2020
22
1080 par 6 | -10%
2020
12
2020
205
2020
105
2020
135
2020
25
2020
42
2020
68
2020
175
2020
34
2020
33
2020
16
2020
25
A
Clos Puy Arnaud

Clos Puy Arnaud

2020
59
2020
29
6120 par 3 | -10%
2020
68
2020
355
2020
159
2970 par 6 | -10%
2020
33
2070 par 6 | -10%
Bolaire

Bolaire

2020
23
990 par 6 | -10%
Bolaire

Bolaire

2020
11
2160 par 3 | -10%
Haut Carles

Haut Carles

2020
24
1260 par 6 | -10%
2020
14
2020
110
2020
35
2020
125
2020
17
2020
45
2020
22
2020
50
1980 par 6 | -10%
2020
22
2020
3 120 (mise à prix)
2020
240 (mise à prix)
2020
300 (mise à prix)
2020
8 (mise à prix)
2020
12 (mise à prix)
2020
47 (prix actuel)
2020
75 (prix actuel)
2020
20 (prix actuel)
2020
180 (mise à prix)
2020
100 (mise à prix)
2020
460 (prix actuel)
2020
42
2020
120 (prix actuel)
2020
180 (mise à prix)
2020
180 (prix actuel)
2020
180 (mise à prix)
2020
240 (prix actuel)
2020
75