Les prix sont affichés pour une livraison en :

Vins en vente : Château Lafite-Rothschild

| 68 résultats
Photo d'arrière plan en noir et blanc montrant la lumière du soleil à travers des vignes
Photo du domaine 1 / 4
Photo du domaine 2 / 4
Photo du domaine 3 / 4
Photo du domaine 4 / 4

Château Lafite-Rothschild

L'histoire du vignoble de Lafite est très ancienne. Sur un domaine qui comportait déjà des plants de vigne, Jacques de Ségur structure le vignoble à la fin du XVII° siècle et la réputation de ce vin s'établit déjà à un bon niveau. Son fils Alexandre étend le domaine du chateau lafite Rothschild en épousant en 1695 l'héritière de Latour. De cette union naît Nicolas-Alexandre, qui construit au début du XVIII° siècle le prestige et la renommée de Lafite, le vin étant plébiscité à Versailles et déjà également outre-Manche.
Au décès de ce dernier, Lafite connait une succession de propriétaires, il sera notamment vendu aux enchères après la Révolution, mais la qualité sera maintenue au meilleur niveau grâce aux soins de ses régisseurs, la famille de Joseph Goudal. Le Château Lafite sera ainsi classé 1er cru en 1855.
En 1868, le Baron James de Rothschild acquiert, aux enchères de nouveau, le domaine qui est depuis resté propriété de sa famille. En dehors de son terroir exceptionnel (un sol de graves profondes, reposant sur des marnes et sur un sous-sol calcaire), la qualité s'explique notamment par l'âge moyen du vignoble (plus de 40 ans), un faible rendement à l'hectare et une sélection très sévère. Dans les années 1960-1970 les vins se sont révélés d'une qualité moindre, en raison d'une gestion moins stricte du domaine et du processus de vinification.

2021
290
2012
250
2000
460
1998
449
1996
480
2000
720 (prix actuel)
1996
550 (mise à prix)
2000
720 (mise à prix)
1988
480 (prix actuel)
2021
520 (mise à prix)
1994
350 (prix actuel)
1994
1 050 (prix actuel)
2001
120 (mise à prix)
1989
220 (prix actuel)
1972
130 (mise à prix)
1972
104 (prix actuel)
1972
228 (prix actuel)
1988
120 (mise à prix)
1990
570 (prix actuel)
1999
410 (prix actuel)
2004
840 (prix actuel)
2003
530 (prix actuel)
2021
3 300
2021
1 460
2021
730
2021
290
2016
750
2016
1 500
2016
2 250
1976
360 (mise à prix)
1976
360 (mise à prix)
1976
360 (mise à prix)
1976
1 080 (mise à prix)
1969
700 (mise à prix)
1988
480 (mise à prix)
2020
3 120 (mise à prix)
2021
1 350 (mise à prix)
1981
450 (mise à prix)
2000
1 917 (mise à prix)
1998
441 (prix actuel)
1990
1 000 (prix actuel)
1985
380 (mise à prix)
1981
405 (mise à prix)
1978
324 (mise à prix)
1978
324 (mise à prix)
2009
170 (mise à prix)
2006
200 (mise à prix)
2005
171 (mise à prix)
2003
144 (mise à prix)
2003
432 (mise à prix)
2002
135 (mise à prix)
1997
405 (mise à prix)
1996
270 (mise à prix)
1992
131 (mise à prix)
1989
171 (mise à prix)
1985
145 (mise à prix)
1985
289 (mise à prix)
2020
1 765
2020
825
2019
1 900
2019
800
2008
2 040
2002
600
2001
620
2000
2 200
1998
1 200
1998
600
1994
900
Les cotes du domaine Château Lafite-Rothschild

CE QUE DISENT LES GUIDES...

BETTANE & DESSEAUVE

Fortement marqué par le cabernet-sauvignon, souvent supérieur à 90% de l’assemblage. Lafite brille par ses notes de cèdre et de graphite qui demandent plus de quinze ans pour s’épanouir.

LA REVUE DU VIN DE FRANCE

Dans ce premier grand cru classé de Pauillac, dont une partie du terroir se situe d’ailleurs sur Saint-Estèphe, le vin est d’un raffinement sans pareil. Serré, profond et très élancé dans sa jeunesse, il vieillit à merveille, prenant alors un typique bouquet de mine de crayon, de cèdre et d’épices.